Qu’est-ce que l’e-carte bleue et comment fonctionne-t-elle pour les transactions en ligne ?

Publié le : 13 décembre 20237 mins de lecture

De nombreux consommateurs craignent d’utiliser leur numéro de carte bancaire sur Internet. C’est pourquoi la plupart des banques ont développé un service d’e-carte bleue. En quoi consiste-t-il et comment fonctionnent ce système pour les transactions en ligne ?

Qu’est-ce qu’une e-carte bancaire ?

Une e-carte bleue est une carte bancaire virtuelle. Elle se présente comme une version électronique de votre carte de crédit ou de débit classique, à laquelle elle est rattachée. Mais à la différence de celle-ci, la carte bancaire virtuelle est à usage unique ou limité. La e-carte bancaire est associée à un compte courant, comme toute carte bleue, mais elle offre une sécurité supplémentaire pour les transactions en ligne. L’utilisateur ne dispose pas d’une carte physique, mais d’un numéro unique de carte, généré pour une opération donnée, avec une date d’expiration et un code de sécurité ou CVV. En raison de ses limitations (une seule opération ou des opérations limitées à une période donnée), la carte bleue numérique garantit davantage de sécurité pour les achats sur la toile. Elle répond en ce sens aux préoccupations des consommateurs qui craignent de voir leurs données bancaires compromises sur le site marchand ou lors de la transaction en ligne. Vous souhaitez en savoir plus sur le service de carte bleue numérique ? Consultez ce site !

Comment disposer d’une e-carte bancaire ?

La génération d’une carte bleue virtuelle dépend de votre banque ou du fournisseur de services financiers que vous utilisez. De manière générale, vous ne disposez pas automatiquement d’une e-carte bancaire. Ce service peut être payant et il faut vous y abonner. Si la génération d’une carte bancaire virtuelle fait partie de votre bouquet de services bancaires, vous devez vous connecter à votre compte en ligne, sur votre ordinateur ou sur l’application mobile de la banque. Vous disposez d’une section dédiée à la gestion des cartes bancaires et aux transactions en ligne. Certaines banques ont une section spécifique pour les cartes virtuelles. Il vous faut ensuite sélectionner les paramètres de votre carte bancaire virtuelle. Vous pouvez programmer un montant maximum autorisé sur une période donnée, ou une somme couvrant une seule transaction que vous souhaitez réaliser. Mentionnez la durée de validité et le nombre de transactions. Le système bancaire vous guide pour générer votre e carte bleue. Tout dépend de l’organisation choisie par votre banque : certaines ont opté pour une génération automatique des détails d’utilisation, tandis que d’autres vous permettent de les personnaliser, au moins en partie.

Comment utiliser son e-carte ?

Comme nous venons de le voir, il vous faut tout d’abord générer une e-carte. Une fois muni de tous les détails fournis, à savoir un numéro virtuel de carte, une date d’expiration et le code CVV, vous pouvez vous servir de votre e-carte bancaire comme d’une carte classique, pour vos achats en ligne. Suivez les indications à l’écran sur le site marchand et renseignez les numéros demandés. Comme vous êtes le titulaire du compte associé, vous êtes aussi le titulaire de la carte virtuelle et c’est votre nom qu’il faut indiquer lors de la transaction. Toutes les boutiques Web n’acceptent pas les e-cartes bancaires. Il est conseillé de le vérifier avant de générer votre carte. Une fois vos achats terminés, pensez comme pour toutes vos dépenses à suivre les mouvements de fonds sur votre compte bancaire en ligne. Cette mesure de sécurité doit être mise en place régulièrement, même si vous utilisez une e-carte sur Internet. Elle vous permet de réagir rapidement en cas de tentative de détournement de vos coordonnées bancaires.

Pourquoi l’e-carte contribue-t-elle à la sécurité de vos données bancaires ?

Les cartes bancaires virtuelles ont été créées spécifiquement pour les transaction sur Internet, afin de répondre aux inquiétudes des consommateurs sur la sécurité de leurs données. Votre e-carte est considérée comme particulièrement sûre parce qu’elle est à utilisation unique ou limitée dans le temps. Cela signifie que même si les détails de la carte sont interceptés, ils ne peuvent être utilisés que pour une transaction spécifique ou pendant une période limitée. Si vous choisissez une e-carte pour une transaction unique, les données de la carte ne pourront être utilisées pour un achat d’un autre montant. Le risque de fraude en ligne est donc considérablement réduit. Il faut savoir que les détails de la carte virtuelle ne sont pas liés à votre carte bancaire physique. En d’autres termes, l’e-carte contribue à vous protéger contre les tentatives d’usurpation d’identité. Vous pouvez aussi vous en servir pour mieux gérer votre budget, ce qui constitue une mesure de sécurité au quotidien. Vous prévenez les transactions non autorisées en déterminant un montant maximum à débiter sur votre compte.

L’e-carte : de nombreux avantages, mais aussi quelques inconvénients

L’e-carte bancaire présente de nombreux avantages, en particulier pour la sécurité des transactions en ligne. Mais ce système n’est évidemment pas parfait. Il présente aussi quelques inconvénients. Voici les principaux. Les cartes bancaires physiques les plus courantes sont généralement acceptées partout. Il n’en va pas de même de la carte bancaire virtuelle, qui n’est pas universelle. Tous les établissements financiers ne proposent pas ce type de services. La disponibilité peut varier d’un prestataire à un autre. De même, certaines boutiques en ligne n’acceptent pas les e-cartes. Il en va de même si vous voulez utiliser votre carte bancaire virtuelle pour la réservation d’hôtels, par exemple. Certains utilisateurs trouvent le processus complexe, en particulier la génération de la carte virtuelle. Il est aussi plus chronophage que si vous vous contentez de saisir les données de votre carte bancaire physique. De plus, certaines banques facturent des frais supplémentaires liés à l’utilisation du service e-carte bancaire. Il convient donc de bien se renseigner avant de choisir une banque si vous avez l’intention d’utiliser des cartes virtuelles.

Plan du site