Quelle chemise avec un costume croisé ?

costume croisé

Le costume croisé revient généralement sur le devant de scène ces derniers temps. Les designers ont aussi modernisé sa ligne. Dorénavant, il s’affiche sur les épaules des hommes voulant faire bonne impression. Il faut que le costume croisé soit toutefois choisi avec grande attention. Découvrez comment choisir un costume croisé.

Les différences entre les costumes droits et les costumes croisés

La veste du costume croisé se compose généralement de deux pans superposants, contrairement à une veste de costume droite se composant de deux pans qui se rejoignent au niveau de boutonnière. Il existe aussi d’autres différences. Les vestes modernes qui sont à double boutonnage sont également étroites à la taille. En général, elles sont plus longues par rapport aux vestes à simple boutonnage. En effet, lesdites vestes qui sont à simple boutonnage ont de l’amincissement vers le bas. D’ailleurs les vestes qui sont à double boutonnage attirent plus l’attention en haut alors que les vestes qui sont à un seul sein permettront une expansion uniforme d’attention en tous points. De plus, les costumes qui sont à double boutonnage sont aussi munis de nombreux boutons tandis que les costumes qui sont à simple boutonnage sont munis habituellement de 2 boutons de fermeture. Les vestes croisées soulignent par ailleurs la taille. Elles sont, d’une manière générale, plus longues par rapport aux vestes qui sont à simple boutonnage et attirent une attention sur le haut du corps, mettant votre carrure en avant, alors que la veste droite épouse la carrure sans la mouler. Les costumes croisés se composent aussi de plusieurs boutons et la veste droite se compose de deux à trois boutons. Pour plus d’informations, cliquez sur costume-prive-paris.com

Comment porter le costume croisé ?

Mettre un fin gilet à boutons par-dessus la chemise avant d’enfiler une veste est également une très bonne idée. De plus, on peut généralement jouer sur les matières, et pouvoir en même temps porter la veste croisée ouverte, comme c’était une simple veste. Vous pouvez la porter ouverte lorsque vous mettez en dessous une petite laine. Le col roulé est aussi idéal. Dans le bon sens de terme, ledit col roulé a généralement la chance de bien se porter avec la veste croisée, comme la veste classique d’ailleurs. En ayant une particularité, suivant l’environnement dans lequel vous vous trouvez, d’être très élégant, ou bien très décontracté. Du côté combinaisons, largement, la balle est dans le camp. La veste bleue avec le col roulé bleu passe mieux que la veste camel avec un col roulé camel. Par exemple, on peut se laisser aller, sans aucun problème, au pull camel veste bleue. Vous pouvez, d’ailleurs, porter un tee-shirt. Il faut cependant faire attention, car il y a des manières de le porter avec la veste valant mieux que d’autres. Il vaut mieux, après quelques tests, porter avec un t-shirt la veste qui n’est pas très classique. Soit en laine qui est assez épaisse, ou donc dans le tissu estival qui est plus sport. 

Ledit croisé ne se résume généralement pas qu’à des vestes. Un manteau croisé est également un choix formidable pour ceux qui sont séduits par la veste. En effet, celui-ci peut se porter avec de nombreuses choses en dessous. Il faut toutefois veiller à ne pas prendre le manteau trop petit afin de pouvoir le glisser par-dessus la tenue déjà complète avec la veste.

Le costume croisé et la morphologie

Sans nul doute, la veste croisée est une forme de veste qui est la plus raffinée et la plus élégante. Le costume croisé est longtemps boudé, car il est considéré comme dépassé. Ces dernières années, le costume croisé tend à faire un retour fracassant. Il n’y a ainsi qu’à voir l’engouement qui est suscité par ce type de costumes pendant les différents rassemblements qui sont liés à la mode. Le « double-breasted suit » est longtemps considéré comme la pièce qui est exclusivement réservée au type de morphologie. En réalité, il est adapté à tout homme et est correctement coupé. Parfois, il parait moins aisé de lister des différents types de croisés, car il en existe plusieurs. Le premier qui est le plus répandu est généralement le costume croisé 6 boutons. Seuls deux boutons sont aussi fonctionnels sur ce genre de veste. Les boutons qui sont situés au niveau de poitrine sont légèrement décalés pour épouser au mieux des lignes de silhouette, mais aussi la forme des revers. Un bouton invisible vient, comme pour les autres vestes croisées, attachée les 2 pans de la veste pour que cette dernière soit une belle tenue en toute occasion. Il existe aussi des croisés 6 boutons dont le bouton qui est le plus bas est seulement fonctionnel. Les revers de la veste seront donc plus plongeants, et allongeant ainsi la silhouette. Sachez enfin qu’il existe 2 autres coupes de vestes croisées, qui sont considérées comme légèrement casual. La première est d’ailleurs composée de 4 boutons dont seulement un est fonctionnel. Les revers sont plus plongeants que sur la « double-breasted jacket » classique et peut donc très bien matché avec le t-shirt ou bien le pull avec la maille très fine. Beaucoup moins répandu, le second se constitue de deux boutons.

Comment choisir la coupe du costume croisée ?

Le critère qui est le plus important dans le choix du costume croisé, est la coupe de veste. Dans ce cas, aucune fausse note n’est donc permise, et la veste qui est mal ajustée pourrait aussi entraîner un réel désastre. De plus, ladite veste croisée se doit également d’être cintrée et d’accompagner la forme du buste parfaitement. Si vous observez un excès de tissu qui est disgracieux sur votre veste, rapprochez d’un bon retoucheur afin d’ajuster le cintrage de celle-ci. Comme pour la veste du costume classique, il faut faire attention à la longueur. Il faut que celle-ci tombe à la mi-fesse. Également, le positionnement de boutons possède un importance dans le choix du costume croisé. Il va, en effet, aider à bien structurer la silhouette. Il faut que le bouton étant fermé se trouve au niveau de votre taille naturelle.

Pourquoi porter des bijoux en bois ?
Location de salle de mariage : demander un devis chez un prestataire en ligne